Facebook
Instagram
Pinterest
santiago, chili, ville

Hissez haut, Santiago !

2 janvier 2018

Buenos Aires, Rio de Janeiro, Buenos Aires, Rio de Janeiro, chante l’écho outre Atlantique… On a parfois l’impression que ce ne sont que les deux seules villes intéressantes d’Amérique Latine. C’est vrai, Santiago parait plus timide, plus réservée à côté de ces deux monstres culturels. Pourtant cette ville n’a aucune raison d’être délaissée par les visiteurs. La capitale chilienne est très dynamique et offre un panel d’activités surprenant. Rien que l’emplacement géographique de Santiago vaut le détour. Aux pieds des Andes et à une heure du Pacifique, Santiago bénéficie d’un climat agréable, avec un été plutôt sec et un hiver plutôt doux et peu humide. Laissez-moi vous présenter Santiago, la ville qui mérite d’être hissée plus haut.

Allez, viens je t’emmène à Paris ou à Londres, le temps d’un instant. Le quartier Paris-Londres nous rappelle quand même le passage d’Européens sur le continent Sud-Américain. L’étroitesse de ses rues vêtues de pavés nous fait penser un peu au centre ville londonien ou parisien. Ce quartier datant de 1920, est situé dans les anciens jardins du couvent de San Francisco. Le style des maisons est divers, allant du Néocolonial aux Beaux Arts en passant par le style Renaissance. C’est un quartier très artistique, occupé par des petits restaurants.

santiago, chili, quartier paris-londre

Quartier Paris-Londres

Le quartier Lastarria est aussi un quartier artistique dans son genre. Il se rapproche un peu de Montmartre à Paris avec ses bouquinistes, ses nombreuses galeries d’art, ses foires aux puces, ses centres culturels, ses librairies et ses musées. Bref, il est super agréable de s’y arrêter pour prendre un verre sur une terrasse. Il faut savoir que ce quartier situé entre le Cerro Santa Lucia et le Parque Forestal, a eu la cote auprès des intellectuels à la fin du XIXe siècle et ne l’a jamais perdu.

santiago, chili, quartier Lastarria

Quartier Lastarria

Le Cerro Santa Lucia est un parc qui saura vous donner du recule avec sa colline de 629 mètres de hauteur. Vous pourrez facilement dominer et admirer le quartier historique et le Rio Mapocho (affluent de Santiago). Il vous garanti une belle balade journalière, mais comme la plupart des parcs du monde, il reste à éviter la nuit.

santiago, chili, cerro, parc

Cerro Santa Lucia

Si vous souhaitez prendre encore plus de hauteur et avoir une vision d’ensemble de la ville, il faut vous rendre à la Tour Sky Costanera, appelée aussi la Gran Torre Santiago. Né en 2014, le bébé de Santiago fait quand même 300 mètres de hauteur. Ce géant est le plus grand gratte ciel du continent Sud Américain avec 62 étages. Tout en haut se trouve un panorama exceptionnel de 360 degrés avec une vue de 50 Km à la ronde sur la zone urbaine et sur la Cordillère. Grand plus pour ceux qui souffrent du vertige, vous arriverez en haut en 30 secondes, ce qui veut dire que aussi vite montés aussi vite descendus.

santiago, chili, tour

Sky Costanera

Le quartier Brasil a longtemps été délaissé, mais en 1990 il a été rénové par des artistes. Ils ont réussi à lui redonner vie et on y retrouve l’ambiance populaire qui y régnait autrefois, surtout les soirs autour de la Plaza Brasil.

santiago, chili, quartier brasil

Quartier Brasil

Le Parque Quinta Normal est aussi un incontournable de Santiago. C’est un immense espace vert de 36 hectares, le plus grand de la capitale chilienne. Tout ce parc a été créé par le Français Claude Gay en 1834. Il est très fréquenté le weekend, car un grand nombre d’activités est présent, comme faire du pédalo, du sport ou encore visiter le Musée de Sciences et Technologie.

santiago, chili, parc

Parc Quinta Normal

Le Musée d’Histoire Naturelle de Santiago a été fondé en 1830, toujours par C.Gay dans le parc Quintal Normal. C’est l’un des plus vieux musées des Amériques.

santiago, chili, musée, musée d'histoire naturelle

Musée d’histoire naturelle

Le musée Artequin a lui-même une histoire originale à raconter. Il est tout d’abord construit en France en 1889, et fut démonté et reconstruit à Santiago. C’est un musée magnifique qui expose des copies des grandes œuvres artistiques des 5 derniers siècles, présentées de manière pédagogique et ludique.

santiago, chili, musée, musée artequin

Musée Artequin

Le MAC (Musée d’Art Contemporain de Santiago) a une particularité, car il possède deux centres. L’un au parc Forestal et l’autre à Quinta Normal. Près de 3000 œuvres y sont présentées. Ce centre est d’ailleurs classé comme monument historique.

Alors, cela vous a-t-il fait changer vos a priori sur la capitale chilienne ?

Si vous souhaitez plus d’info : https://www.chile-excepcion.com/

** Crédit photo de couverture: Pablo García Saldaña sur Unsplash

Share:
Previous Post Next Post

You may also like

Leave a Reply

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial